[ Récit du quotidien ] – Je ne sais pas gérer mon frigo

jsub-frigo-recalcitrant
Ceci est un vestige du passé, une ancienne illustration retrouvée aux détours des internets, qui se prêtait plutôt bien au thème finalement.

Je ne sais pas gérer mon frigo.

C’est un gros problème ça tu sais, parce que du coup je me nourris mal.

C’est comme s’il n’y avait pas de juste milieu entre vide intersidéral et surpopulation étouffante dans cet éco système qui régit ma cuisine.

C’est sûrement parce que je n’aime pas faire les courses.
Parce que la vie est trop chère et que je préfère aller boire des coups et aller au resto.
Et que j’ai un peu la flemme aussi.
Déjà que je replie mon canapé lit tous les matins, il ne faut peut-être pas trop en attendre non plus.

Mais par moments, je me dis qu’il est temps de me prendre en main.

Alors je vais au carrefour en bas de ma rue, armée de mon sac réutilisable et d’une liste faite un peu à la va vite parce qu’on ne sait jamais ce qu’on va acheter avant d’être dans les rayons et je pars en mission réhabilitation du réfrigérateur.

J’achète des produits cools, je joue à la grande, celle qui fait super attention à manger des choses saines et de qualité parce qu’on ne badine pas avec la nourriture, je flâne dans les rayons, j’imagine les plats dont je pourrais me sustenter et me délecter et pour peu que j’ai déjà faim à ce moment là, je me lâche complètement.

Je rentre chez moi dans une espèce de halo heureux et bienveillant, je range mes produits dans mon frigo, je me cuisine un repas et demi, et je pense que l’affaire est dans le sac. Je me dis qu’enfin, mon frigo sera un havre de paix et une source de contentement.

Et puis un soir, je sors tard du boulot et j’ai la flemme.
Un midi, alors que je m’étais préparé un plat sympa, je mange au resto trop cool qui est à côté du bureau parce que ça me fait vachement envie.
Je vais boire beaucoup trop de bières pour un soir de semaine, et je m’écroule dans mon lit en rentrant. Même que je ne me démaquille pas, et ça, ça craint.
Je pars en week-end pendant quatre jours et dans mon enthousiasme débordant à l’idée de voir les copains, je délaisse complètement mon surplus de chou fleur / carottes /tomates cerise / fenouil.

Alors mon frigo entre en dépression.
Il se laisse mourir.
Et quand je m’en rends compte, je jette tout.
Ouais c’est moche.

Retour à la case départ.
Frigo vide, ventre qui gargouille, je n’ai plus aucune motivation aucune, pour rendre de sa splendeur et de sa superbe à mon frigo.

Je vais avoir 27 ans et je ne sais pas gérer mon frigo.
J’ai de sérieux problèmes.

Franchement, tu fais comment toi, pour gérer ta vie et ton frigo en même temps ?

Publicités

Une réflexion sur “[ Récit du quotidien ] – Je ne sais pas gérer mon frigo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s